Opportunity

WelcomeWelcome.htmlshapeimage_2_link_0
ResearchResearch.htmlResearch.htmlshapeimage_3_link_0
Teachinghttp://e-uapv.univ-avignon.fr/course/shapeimage_4_link_0

Philippe Beltrame

Thèse de doctorat (2018-21)

                                                                     

Échéances

                                                                      

  1. 21 mai 2018: Dépôt de candidature


  1. 1 juin  2018: audition des candidats


  1. Sept. 2018: début de la thèse (contrat de 3 ans)


Pour toute information me contacter.

PhD fellowship (2018-21)


Deadlines

                                                                      

  1. May 21, 2018: Apply for the PhD fellowship


  1. June 21, 2018: hearing of the candidates


  1. Sept. 2018: PhD start (3 years contract)


For any information please contact me.

Job openingsPublications.htmlJob.htmlshapeimage_5_link_0
PublicationsPublications.htmlPublications.htmlshapeimage_6_link_0
Job openingsJob.htmlJob.htmlshapeimage_8_link_0
 

Bourse de thèse (2018-21)

Titre :

Étude du transport de particules en suspension dans un écoulement à effet cliquet à un nombre de Reynolds modéré


Mots-clés : transport sélectif, « ratchet », micro-fluidique, dynamiques non-linéaires, bifurcations, dynamique stochastique, diffusion anormale, dispersion, chaos.


Enjeux et contexte

Pouvoir trier des particules en suspension dans un fluide est un enjeu autant dans l'industrie alimentaire, que dans les analyses médicales ou encore dans le traitement des eaux usées. Traditionnellement, la séparation utilise une membrane mais cette technique a plusieurs désavantages dont notamment de rapidement perdre en efficacité par accumulation des particules à sa surface [8].

Ces dernières années ont vu se développer des techniques basées sur un transport sélectif des particules circulant dans des micro-canaux de structure périodique et asymétrique. Selon les propriétés mécaniques des particules telles que la taille ou la masse, leur trajectoire présente une direction privilégiée, ce qui permet de les trier. Ces dispositifs sont nommés ratchet dans littérature par référence à l'effet cliquet mécanique. Cette approche se révèle prometteuse aussi bien pour le tri des cellules, que des colloïdes ou encore des particules de métaux lourds [1, 6, 2]. La thèse s'inscrit dans la compréhension des phénomènes mis en jeu dans le pouvoir sélectif de ces dispositifs de ratchet.


État de l'art et questions ouvertes

Initialement le transport de particules par effet ratchet fait référence à l'utilisation de l'agitation thermique pour un obtenir un transport directionnel de particules soumises à un potentiel périodique [14]. Cette idée a été à l'origine de la conception d'un système de micro-pompe pour transporter sélectivement des micro-particules d'un basin à un autre au travers d'un réseau périodique de pores sans un déplacement moyen du fluide. La simulation de particules advectives et soumises au mouvement Brownien montre qu'il existe des plages de fréquences de pompage pour lesquelles, une nette direction de transport apparaît. Cependant, l'expérience n'a pas confirmé l'efficacité de ce concept ainsi que le rôle 'positif' du bruit [12, 13].

Ainsi dans les études expérimentales, on retrouve majoritairement le ratchet déterministe [9], c'est-à-dire que la diffusion affecte peu la trajectoire et l'effet cliquet est essentiellement dû aux phénomènes non-linéaires. Si ces dispositifs se révèlent performants, leur développement reste essentiellement empirique et les paramètres favorisant la sélectivité ou la rapidité du tri ne sont pas clairement compris.

Des travaux récents [4, 11] ont fourni une compréhension des mécanismes de transport dans le contexte du système de micro-pompe pour un problème axi-symétrique. Notamment, on a montré que dans un écoulement quasi-statique de Stokes que le type de mécanisme dépendait fortement de l'inertie de la particule. Pour chaque type de transport, le lien entre l'asymétrie de la géométrie et l'effet ratchet a pu être mis en évidence ainsi que l'effet d'un bruit [3]. De plus, lorsque l'inertie augmente, les ratchets sont plus sélectifs et rapides, ce qui suggère de réaliser des ratchets pour des écoulements où l'inertie du fluide n'est plus négligeable. Cette piste est confirmée par les résultats expérimentaux présentés dans la littérature pour un nombre de Reynolds modéré de l'ordre de l'unité ou de la dizaine [10].


Objectifs

On souhaite comprendre l'effet cliquet de particules en suspension dans un écoulement à un nombre de Reynolds modéré. De plus, afin d'étudier des petites particules de l'ordre du micron, on cherche à comprendre l'effet additionnel d'un bruit. La question d'un ratchet à la fois déterministe et stochastique a été peu étudiée, surtout si on tient compte de l'inertie du fluide.

Ainsi, nous proposons deux objectifs principaux :

i) Chercher les mécanismes déterministes de transport pour un écoulement à effet cliquet avec un nombre de Reynolds modéré. On s'intéressera notamment à l'effet de l'asymétrie de la géométrie ainsi qu'à l'existence de dynamiques chaotiques sur l'efficacité du transport.

ii) Prendre en compte l'agitation thermique et déterminer son impact sur les solutions de transport. Eventuellement trouver des situations où le bruit a un effet positif sur la sélectivité.

Cette étude devrait contribuer à améliorer la conception de ratchets plus performants. De plus, l'étude du lien entre phénomènes stochastiques et dynamiques non-linéaires est un sujet théorique important dans de nombreux domaines et tout particulièrement dans la compréhension de la dispersion de colloïdes dans un milieu poreux [7].


Travail demandé et Méthode

La première partie consiste à effectuer des simulations déterministes de la trajectoire des particules et déterminer les paramètres pour lesquels le transport est possible. L'écoulement ne sera plus quasi-statique, mais on tiendra compte de l'accélération du fluide. Nous souhaitons appliquer la même démarche d'analyse de bifurcations utilisée dans la thèse [11] où les dynamiques périodiques ont été étudiées par des méthodes de continuation. Concrètement le/la doctorant(e) devra employer un code la simulation temporelle pertinent à notre contexte et surtout l'adapter pour le suivi des états périodiques dans l'espace des paramètres. La simulation des dynamiques appuyée par cette analyse de bifurcations permettra, d'une part, de trouver les régions étroites de paramètres où se produisent le transport et, d'autre part, de comprendre les mécanismes non-linéaires à l'origine du transport. On espère ainsi comprendre le rôle de la géométrie du ratchet et particulièrement l'asymétrie dans l'efficacité de l'effet cliquet.

Dans une seconde partie, pour les paramètres déterminés par l'analyse déterministe, nous réaliserons des simulations en présence de bruit. Pour une faible amplitude du bruit, il est possible de prévoir son effet, et on s'attend à trouver des situations pour lesquelles la mobilité est négative, i.e. opposée au biais [5, 3]. Ainsi, nous espérons établir le lien complexe entre caractéristiques du ratchet (géométrie, asymétrie, période de pompage etc…) et l'effet d'un bruit sur le transport. De plus, pour des amplitudes plus grandes du bruit, la dynamique résultante peut être plus proche d'un effet diffusif que d'un transport. Cependant, à cause d'effets non-linéaires on s'attend à un phénomène de diffusion anormale. On pourra s'intéresser à la dispersion résultante en fonction de l'amplitude du bruit.

Bibliographie


[1] Maria Auset et Arturo A. Keller. Pore‐scale processes that control dispersion of colloids in saturated porous media. Water Resources Research, 40(3), 2004.

[2] Julien Autebert, Benoit Coudert, François-Clément Bidard, Jean-Yves Pierga, Stéphanie Descroix, Laurent Malaquin et Jean-Louis Viovy. Microfluidic: an innovative tool for efficient cell sorting. Methods, 57(3):297–307, 2012. Flow Cytometry and Cell Sorting: the Next Generation.

[3] Ph. Beltrame. Absolute negative mobility in ratchets: symmetry, chaos and noise. Journal of Chaotic Modeling and Simulation, 1:101–114, 2018.

[4] Philippe Beltrame, Mounia Makhoul et Maminirina Joelson. Deterministic particle transport in a ratchet flow. Phys. Rev. E, 93:12208, Jan 2016.

[5] Ph. Beltrame. The Foundations of Chaos Revisited: From Poincaré to Recent Advancements, chapitre Absolute Negative Mobility in a Ratchet Flow, pages 249–261. Understanding Complex Systems. Springer, 2016.

[6] R. Huang, T. A. Barber, M. A. Schmidt, R. G. Tompkinsand, M. Toner, D. W. Bianchiand, R. Kapur et W. L. Flejter. A microfluidics approach for the isolation of nucleated red blood cells (nrbcs) from the peripheral blood of pregnant women. PRENATAL DIAGNOSIS, 28:892–899, 2008.

[7] A. A. Keller et S. Sirivithayapakorn. Transport of colloids in unsaturated porous media: explaining large-scale behavior based on pore-scale mechanisms. Water Resour. Res., 40:0, 2004.

[8] T. Kulrattanarak, R.G.M van der Sman, C.G.P.H. Schroën et R.M. Boom. Classification and evaluation of microfluidic devices for continuous suspension fractionation. Advances in Colloid and Interface Science, 142(1):53–66, 2008.

[9] Kevin Loutherback, Jason Puchalla, Robert H. Austin et James C. Sturm. Deterministic microfluidic ratchet. Phys. Rev. Lett., 102:45301, Jan 2009.

[10] Y.S. Lubbersen, J.P. Dijkshoorn, M.A.I. Schutyser et R.M. Boom. Visualization of inertial flow in deterministic ratchets. Separation and Purification Technology, 109:33–39, 2013.

[11] M. Makhoul. Modélisation du transport de particule dans un écoulement de Stokes à effet cliquet. PhD thesis, Université d'Avignon, juillet 2016.

[12] Klaus Mathwig, Frank Müller et Ulrich Gösele. Particle transport in asymmetrically modulated pores. New Journal of Physics, 13(3):33038, 2011.

[13] Sven Matthias et Frank Müller. Asymmetric pores in a silicon membrane acting as massively parallel brownian ratchets. Nature, 424:53–57, 2003.

[14] Juliette Rousselet, Laurence Salome, Arnaud Ajdari et Jacques Prostt. Directional motion of brownian particles induced by a periodic asymmetric potential. Nature, 370:446–447, 1994.